Investir en micro-logements : un marché grandement rentable

Depuis quelques années, de plus en plus d’investisseurs décident d’acquérir des micro-logements en vue de les mettre en location pour toucher un loyer assez élevé. Le marché des micros appartements est en effet très intéressant, cela grâce à leur coût attractif et leur rentabilité élevée. On fait le point sur ce type d’investissement locatif et surtout sur ses avantages et inconvénients.

Qu’est-ce qu’on entend par micro-logement?

Ces types d’immobilier également appelés studette ou chambre de service sont en réalité des appartements habitables aménagés dans un petit espace ou une très petite surface. Selon le décret du 30 janvier 2002, ce genre d’habitation devra se conformer à plusieurs normes en vigueur afin d’être qualifié de décent et viable.

Ainsi, un micro-logement devra comporter au moins 9 m² de surface habitable, mais aussi une hauteur de plafond de 2,20 m, le tout dans un volume de 20 m3. Bien entendu, pour être en mesure d’accueillir des résidents, le micro-appartement devra également disposer d’un minimum de confort et d’équipements comme le système de chauffage, l’alimentation en eau potable et l’électricité, les sanitaires et toute autre commodité.

Les personnes intéressées par ces habitations miniatures sont principalement les étudiants et les jeunes diplômés actifs à la recherche d’un logement relativement abordable pour se rapprocher du centre-ville. Sachez dans ce cas que l’emplacement du micro appartement à acquérir influencera grandement la rentabilité de votre placement. Vous pouvez consulter un site dédié pour plus d’informations sur le sujet.

Quels sont les principaux atouts des micro-logements?

L’un des grands avantages des studettes (ou studio) réside dans leur prix. En effet, même si le prix au m² d’un micro appartement est plus élevé en raison de la surface plus petite, le montant de l’acquisition reste réduit comparé à un logement spacieux. Ce type d’immobilier locatif s’avère donc accessible à tous les profils d’investisseurs, mais ce n’est pas tout.

Notez également que plus le montant de votre investissement sera faible et plus vous aurez des chances de trouver un crédit pour l’achat. Parfois, les investisseurs avec un large portefeuille préfèrent acquérir 2 studios au lieu d’un grand appartement. Ceci, dans le but de répartir les risques d’impayés et de non-occupation. 

Côté rentabilité, vous pouvez également vous réjouir. Le rendement micro-appartement s’avère généralement plus élevé que les surfaces de grande taille pour la simple et unique raison que les micro-logements se louent plus cher que les appartements spacieux. D’autant plus, ils sont plus faciles à louer, se revendent plus rapidement. Et pour couronner le tout, vous bénéficiez d’une taxe foncière moins onéreuse. Ainsi, les chambres de service offrent de meilleurs profits notamment durant les périodes de crise immobilière.

Comment réussir son investissement?

Bien que les micro-logements offrent plusieurs avantages, il convient de noter que cet investissement comporte certains risques. Tout d’abord, le turn-over se révèle plus important. Les locataires étant généralement des étudiants et des jeunes actifs, ces derniers ne restent pas plus longtemps que 2 ans dans le logement. Ainsi, les risques de non-occupation sont plus élevés, mais heureusement, ils sont souvent de courte durée.

Aussi, il faudra prévoir des travaux de remise en état plus souvent. Ceci dit, cela peut vous permettre de réajuster le loyer afin d’augmenter vos gains. Puisque les locataires de logement miniature sont habituellement des personnes avec de faibles revenus ou en difficultés financières, l’idéal serait de souscrire à une bonne assurance afin de vous protéger contre les impayés. Pour finir, les plus-values des studios sont moins élevées que celles des grands appartements notamment dans le cadre d’une revente.

En tout cas, pour garantir la rentabilité de votre investissement, il s’avère primordial de bien choisir l’emplacement du bien locatif à acquérir. Selon les spécialistes, les logements les plus florissants sont ceux situés dans les grandes villes et les agglomérations à forte dynamique.

Guide pour choisir les meilleurs placements dans l’immobilier
Comment constituer son patrimoine immobilier ?