Comment optimiser le rendement locatif de son investissement immobilier ?

Investissement immobilier

Souhaitez-vous mettre en location votre bien immobilier ? Ou bien louez-vous un bien et que vous aimerez accroître votre rendement locatif ? En effet, même après l’achat de votre bien que vous souhaitez mettre en location, il est toujours possible de réaliser des économies et d’améliorer sa rentabilité. De ce fait, avant de mettre votre bien en location, c’est important de bien définir votre objectif en matière de rendement locatif. Par ailleurs, il est essentiel pour vous de faire un calcul sur la rentabilité de votre investissement locatif.

Qu’est-ce qu’un rendement locatif ?

Le rendement locatif, connu sous le nom de rentabilité locative, est un indicateur qu’un investisseur ne doit pas négliger. Il représente également le rapport entre les différents loyers perçus par la location de l’immobilier chaque année et la somme investie. De ce fait, il est possible de calculer le rendement net consistant dont le but de déduire le rendement locatif, les impôts, ainsi que toutes les charges. En effet, il s’agit des indicateurs les plus efficaces et les plus pertinents si vous souhaitez faire une évaluation de la rentabilité de votre investissement. Il est à noter qu’avant l’achat du bien immobilier pour la location, faire son calcul est une étape primordiale. Étant exprimé en pourcentage, le calcul permet à l’acheteur de décider immédiatement si faire un investissement sur l’immobilier est rentable. Ainsi, la rentabilité et le rendement locatif sont identiques et permettent de désigner, tous les deux, le ratio permettant de faire un calcul à partir des loyers encaissés ou appelés tous les ans par rapport au coût d’acquisition et le pourcentage que l’investissement locatif générera chaque année. Pour trouver plus d’informations sur le rendement locatif, vous pouvez visiter lybox.fr

L’analyse d’une ville est importante pour investir en immobilier

D’une manière générale, l’investissement locatif est un moyen pour construire un patrimoine. En se référant sur l’évolution des prix de l’immobilier, on constate que les prix sont croissants sur le long-terme. Par ailleurs, la hausse des prix n’est pas semblable dans toutes les villes de France et le rendement locatif par ville ne sera pas le même. Comment choisir alors une ville à fort potentiel pour un investissement locatif ? En effet, l’investissement locatif permet de rapporter de l’argent grâce à des loyers perçus. De ce fait, il faut bien choisir la ville avec une bonne tension locative, de bons profils de locataires et des loyers plus élevés. Afin de vous aider à trouver votre ville pour votre investissement locatif, voici quelques conseils. Tout d’abord, vous devez faire une analyse sociodémographique. Une ville est meilleure pour un investissement à condition qu’elle ait une population en croissance, un emploi stable et une économie dynamique. Des données sont également utiles pour votre choix, à savoir l’évolution de la population, le taux de chômage, le taux d’étudiant, les logements, les commerces, l’évolution de la population, le taux de locataire, la tension locative, le tourisme, le taux de logements vacants, etc. Ensuite, vous devez étudier l’évolution des prix immobiliers. Pour ce faire, vous devez faire une analyse des prix au m2 de la ville ainsi que leur évolution dans le temps. Puis, en fonction de l’état de votre immobilier, vous pouvez utiliser un simulateur de loyer afin de connaître exactement les loyers que vous allez appliquer. Enfin, vous pouvez faire une analyse des loyers et des prix afin de calculer le rendement locatif par ville.

Comment optimiser le rendement locatif de votre bien immobilier ?

L’optimisation du taux de rendement locatif d’un bien immobilier est au cœur de préoccupation de tous les investisseurs locatifs. En effet, les principaux effets sur le rendement locatif net brut sont liés au dénominateur qui est le coût d’acquisition et aux numérateurs, c’est-à-dire les charges et le loyer. Pour cela, vous devez optimiser les charges payées et les loyers encaissés. De ce fait, vous pouvez faire une amélioration de votre rendement locatif grâce à la réduction de vos charges et à l’encaissement des loyers. Ensuite, en fonction de votre régime d’imposition réel ou microfoncier, vous pouvez faire une déduction des charges relatives à votre investissement locatif. Enfin, vous pouvez faire un emprunt afin de créer un effet de levier suite à l’endettement.

Comment calculer la rentabilité de votre investissement locatif ?

Afin de faire le calcul de la rentabilité de votre investissement locatif, il existe deux calculs à faire, tels que la rentabilité brute et la rentabilité nette. En ce qui concerne la rentabilité brute, vous devez utiliser un ratio de rentabilité brute. Il s’agit d’un ratio de base permettant de faire le calcul d’un rendement annuel d’un investissement locatif grâce à des loyers encaissés ainsi que leur coût d’acquisition. Le rendement brut donne donc une estimation approximative sur la rentabilité générale d’un bien par rapport à son coût d’acquisition. Pour la rentabilité nette, la ration nette permet de faire une intégration des avantages fiscaux obtenus pour votre investissement immobilier.

Les 10 avantages d’investir dans l’immobilier neuf
Groupe Weiss, la foncière immobilière au service de l’investissement locatif